Entreprise Étude

Changez la façon dont vous vous percevez et dont vous percevez le monde qui vous entoure.

Il s'agit d'une analyse quantitative de la récurrence de mots/phrases dans les réponses aux questionnaires. Chaque participant se voit attribuer un code composé de deux lettres et de deux chiffres que vous pouvez voir à côté des citations.

 

L'analyse des données a été réalisée par Margaux Péharpré qui n'a pas eu de contact avec les participants et n'a pas pris part au processus d'élaboration du questionnaire.

 

Les participants comprenaient 101 étudiants, 71 cadres, 34 jeunes talents internationaux et 43 NA (sans réponse).

Total des participants
0
hommes
0
femmes
0
NA
0
moins de 35 ans
0
plus de 35 ans
0
NA
0

2 principaux domaines d'impact :De meilleures relations et la compréhension de soi

1. Les relations : une autre façon d'être en relation

Un échange ouvert tel que le Duo est en soi la construction d'une nouvelle relation.

 

Sa forme et sa nouveauté sont également susceptibles d'influencer les relations du participant, tant actuelles que futures.

A dit que cela a augmenté l'intérêt d'apprendre à connaître les autres.

56%

"Je l'utiliserais à nouveau, non seulement pour mieux comprendre les autres, mais aussi pour les mettre à l'aise, créer un environnement de confiance et leur donner le sentiment d'être importants et écoutés."

a déclaré qu'ils ont établi une excellente relation

25%

"mutuellement confiant et honnête. Nous nous sommes très bien entendus et étions tous deux bien préparés et disposés à écouter et à partager.

 

La meilleure relation possible"

Ils ont déclaré avoir développé une relation authentique et sincère.

20%

"Nous avons développé une relation de confiance, un échange véritable et sincère".

Apprenez à s'ouvrir à un étranger

 

 

Un échange est par essence une relation à double sens. Le dictionnaire Oxford le définit comme "l'action de donner une chose et d'en recevoir une autre en retour". La seule chose qu'un interlocuteur puisse faire dans la relation est d'agir de son côté, de s'adapter.

 

La première étape d'une relation authentique est donc de s'ouvrir à l'autre. Le contexte particulier du duo favorise cette ouverture à l'autre. Mais la véritable étape que chaque participant doit franchir pour que le Duo soit un véritable échange est de se débarrasser de son masque. Accepter de se montrer ainsi lance un cercle vertueux.

plus

Découvrez l'autre pour ce qu'il est

 

 

Le Duo nous apporte une nouvelle façon de penser à la manière dont nous nous présentons lorsque nous échangeons avec les autres. Il nous offre également la possibilité de changer la façon dont nous les voyons. Le Duo crée un environnement permettant d'apprendre à s'ouvrir non seulement en montrant qui nous sommes mais aussi en acceptant qui est l'autre. Si vous vous ouvrez à votre interlocuteur, il se sentira plus enclin à s'ouvrir en échange.

 

Accéder à ce que l'autre est vraiment, est essentiel pour le leader, pour qu'il puisse soutenir la création de l'équipe et l'épanouissement de chacun de ses membres. Mais pour que cela soit possible, le leader doit ouvrir ses sens à l'autre et être attentif à ce qu'il lui envoie. Il doit également travailler sur lui-même pour apprendre à laisser l'espace ouvert à l'autre pour qu'il soit qui il est vraiment. Une telle ouverture est susceptible d'aider le participant non seulement à accepter mais aussi à apprécier les différences, ce qui est essentiel pour un leader qui se construit à partir d'elles.

plus

Établir de nouveaux types de relations

 

 

Le Duo propose un nouveau type d'échange qui développe l'acceptation et la soif des différences et offre l'opportunité aux participants de faire tomber le masque, c'est donc le premier pas pour le développement de nouveaux types de relations.

 

Le leader relationnel fonde son leadership sur les relations. Il doit donc aller au-delà des relations "classiques " où chacun se cache derrière un mur de 10 m de haut et développer de nouveaux types de relations. Le Duo donne aux participants l'opportunité d'expérimenter ce type de relations différentes.

plus

2. La découverte de soi : se comprendre à travers l'échange

Il ressort clairement des retours - réponses aux questionnaires ainsi que des commentaires ouverts - que l'expérience Savoir-Relier a eu un impact majeur sur les participants. Il est intéressant de noter que 20% des commentaires mentionnant "l'intérêt pour l'autre" comme résultat du duo ont également mentionné eux-mêmes et comment ils se sont découverts. La découverte de soi et des autres est en effet profondément liée comme nous allons le voir dans cette partie.

 

Nous sommes tous profondément influencés par les relations que nous développons. A. Seer et S.M. Chopin soulignent que "l'échange social exige non seulement que les partenaires de la transaction s'identifient les uns aux autres, mais sert également de mécanisme de développement, de maintien et d'évolution de l'identité".

 

Non seulement nous devons avoir une identité distincte, "identifiée", pour que l'échange ait lieu, mais ce même échange va conduire à notre "développement identitaire".

Meilleure conscience de soi et/ou connaissance de soi

70%

Confiance en soi et confiance dans les autres accrues

55%

Une motivation et un désir d'amélioration accrus

35%

Découvrez vous-même

 

 

Il n'y a pas de caractéristiques spécifiques qu'un bon leader relationnel devrait avoir. Le leadership est unique à chacun, nous ne dirigeons pas avec des cadres établis. Au contraire, nous dirigeons avec ce que nous sommes. Ainsi, nous devons savoir qui nous sommes pour diriger efficacement.

 

Le participant EA58 insiste sur le fait qu'il a aimé le séminaire Savoir-Relier parce que : "Vous comprenez que chaque personne a ses propres obstacles, uniques et individuels, sur son chemin de leadership".

 

Pierson élargit cette question : pour pouvoir entrer en relation avec les autres, "nous devrions commencer par vivre en relation avec nous-mêmes et notre réalité psychique."

plus

Construisez votre identité

 

 

Ces réflexions profondes sur nous-mêmes rendent possible l'échange entre les deux partenaires. Mais cela va aussi plus loin, cela nous rend prêts et capables d'accueillir le point de vue de l'autre et de s'en inspirer. La conscience de soi améliore l'efficacité de l'échange et, en retour, l'échange contribue à développer la conscience de soi en nous faisant sortir du cercle de l'autoréflexion.

 

Un échange ouvert et honnête n'aide pas seulement à mieux comprendre l'autre, c'est aussi un moyen de découvrir et de construire notre identité

 

Tout d'abord, en expliquant véritablement qui nous sommes, nous avons la possibilité d'affirmer notre moi et notre identité. Mais les échanges peuvent avoir un impact beaucoup plus profond sur nous car, dans une large mesure, ils participent à la construction de notre identité en influençant notre façon de penser et de réfléchir. En outre, l'autre peut également jouer le rôle du fleuve de Narcisse et nous renvoyer une autre image de nous-mêmes ; nous pouvons nous découvrir dans le miroir qu'est l'autre.

plus

Comprendre votre propre monde

 

 

Je développe ma conscience de moi-même, j'apprends à mieux me comprendre dans le regard des autres. Chaque relation est différente et chacune est capable de m'apporter cette nouvelle compréhension de soi. Je réalise que c'est un processus sans fin. Je ne parviendrai jamais à me connaître totalement, ni à connaître l'autre, j'aurai toujours des choses à apprendre et à découvrir.

 

L'un des participants a déclaré : "Ainsi, il faut accepter de ne pas tout savoir, de ne pas pouvoir tout maîtriser techniquement, de tout prévoir et vivre cette privation non pas comme un vide inquiétant mais comme un espace à habiter pour agir et inventer."

 

En effet, non seulement chaque relation a un impact sur ma conscience de soi et mes connaissances, mais elles influencent également ma façon de voir le monde.

 

Les participants doivent s'ouvrir pour que le Duo soit un véritable échange. S'ouvrir, c'est accepter l'autre pour ce qu'il est, c'est se montrer, accepter d'être touché et ému par la conversation. C'est aussi accepter le regard de l'autre sur le monde et le laisser remettre en question son propre regard. Être conscient du fait que le monde dans lequel nous vivons n'est que notre monde et non le monde. "Nous ne voyons pas le monde tel qu'il est mais tel que nous sommes", Kant.

plus