Livre

Partie I. Comprendre les enjeux du dialogue

Avant-propos

Par la voie du dialogue, dont le monde a cruellement besoin, nous allons montrer comment réinventer le lien

Un dîner presque parfait.

Invités à dîner chez des amis, nous trouvons un accueil chaleureux : feu de cheminée, table dressée avec bougies, de bonnes odeurs venant de la cuisine ... tous les ingrédients d'une belle soirée avec la rencontre de nouveaux convives ... et pourtant cette soirée sera une des plus pénibles que nous ayons à vivre.

La soirée commence par un échange d'idées et de témoignages sur un ton humoristique et bienveillant. Puis l'un des invités se met à distiller sa frustration et sa rancœur sur un monde qui, en résumé, " n'est plus ce qu'il était ". Malgré quelques commentaires des convives qui souhaitent remettre plus de sérénité dans la discussion, le discours est de plus en plus radical, empreint de propos racistes et complotistes, agressifs, remplis d'injonctions et de jugements sans laisser de place à la discussion et au dialogue.

Personne ne veut vraiment se lancer dans la polémique et malgré quelques tentatives malheureuses de rentrer sur le terrain des faits, un silence lourd commence à tomber sur la soirée et tous les convives, nous y compris, choisissent finalement la fuite plutôt que l'explosion. Le dîner tourne court et tout le monde quitte la table à peine le dessert terminé.

La vraie frustration qui nous a raccompagnés jusqu'à la maison ce soir-là a été de ne pas avoir su faire bouger les lignes et apporter un peu d'écoute, de sagesse dans ces amalgames simplistes et lapidaires. Or, quand cette épreuve concerne des personnes que vous ne reverrez très certainement pas, cela ne devient qu'un mauvais souvenir. Mais que faire de cette impasse lorsqu'elle impacte notre relation à un fils, une amie, un collègue, ou entre deux pays ? L'enjeu n'est plus le même : il y va de la survie de notre vie de famille, de la performance dans notre travail, de la paix dans le monde...

L'impossibilité de dialogue mène à une escalade vers le conflit 

Vous avez sûrement vécu ce genre de situation, n'est-ce pas ? Ce " dialogue de sourds " où chacun campe sur ses positions, où le débat stérile prime sur l'échange fertile. Co-construire un véritable partage, beaucoup plus riche que la somme des idées énoncées, n'est pas toujours facile et nécessite un effort que le savoir-relier rend possible. L'approche par le questionnement des interlocuteurs, proposant des alternatives à leurs positions définitives pour les faire " descendre de leur échelle " est une piste de solution à ces moments pénibles et nous verrons plus tard précisément comment pratiquer cette échelle.

La question de la relation motive notre travail et nous avons choisi le dialogue pour illustrer la force des liens tissés par les relations humaines. Le dialogue est en effet une métonymie de la relation, ce morceau d'une chose plus grande, comme les voiles incarnent le bateau. Le dialogue devient le prisme constitutif et éclairant de la relation. Il va nous permettre d'apprendre à savoir se relier à soi-même, à l'autre, aux autres et au monde. 

Hauteur de vue / prise de recul

La relation n'est pas seulement un lien mais le cordon ombilical de la pensée qui se nourrit et nourrit aussi en retournant notre cerveau pour le rendre vivant, curieux, ouvert à l'autre. La relation nous fait grandir, nous stimule. Elle nous éclaire sur nous-même par le regard des autres et sur les autres par nos regards croisés. Sans relation, plus rien ne nous nourrit et nous tournons en rond autour de nos croyances, nos jugements, nos biais qui se compilent pour devenir une pierre inerte, morte et pourtant prétendument solide et invincible. L'illusion de la certitude ou de la vérité empêche les relations d'exister, de grandir et faire grandir les êtres humains.

Comprendre la relation dans sa complexité et sa force est le défi que nous nous sommes fixé en développant la méthode " Savoir-Relier ". Mieux regarder pour moins juger. Mieux écouter pour mieux comprendre et agir avec sens. Gagner en confiance et donner du sens à ses actes. Nous ne parlons pas seulement ici de concepts et de recherche, même si tout notre travail s'appuie sur des décennies de recherches et d'expérience. Nous proposons des pistes réelles et concrètes pour permettre à chacun de construire des solutions qui bouleversent les termes de l'échange, qui permettent de rétablir un dialogue rompu même dans les situations les plus extrêmes.

Notre projet est ambitieux, c'est vrai, mais nous sommes convaincus que ce que nous proposons peut changer le monde et pour cause, nous l'avons pratiqué depuis de nombreuses années avec plusieurs dizaines de milliers de personnes, pour qui nous avons recueilli des témoignages nous illustrant la manière dont le savoir-relier a changé leur monde.

Ce que ce livre n'est pas :

  • Une théorie de la relation
  • Un livre de recettes
  • Un concentré de neurosciences
  • Un essai de psychopathologie

Ce que ce livre est :

  • Le fruit de 30 ans de recherche en psychologie, linguistique et leadership et pratique de la relation
  • Une réflexion sur la nécessité d'améliorer la qualité des relations humaines
  • Une méthode pour engager le dialogue
  • Une proposition de solutions à des problèmes sociaux et sociétaux

Cette ambition s'appuie sur des résultats et des preuves issus de 30 ans de recherche menées dans des institutions prestigieuses comme HEC Paris, MIT ou New York University et qui ont abouti à la rédaction de mon livre en 2014 : Leading with Sense, the intuitive power of Savoir-Relier et sa traduction, Le Savoir-Relier, vers un leadership intuitif et relationnel. Plus de 150 000 apprenants ont pratiqué la méthode savoir-relier sur Coursera et d'autres plateformes d'apprentissage. Le savoir-relier a développé un réseau, une communauté de milliers de personnes qui échangent, travaillent, collaborent pour aider à faire évoluer notre méthode.

L'expérience dans les entreprises s'exerce dans les secteurs les plus divers et démontre notre capacité à toucher des cibles allant des grands groupes aux PME et TPE dans des secteurs qui ne sont pas les plus faciles à convaincre : construction (Vinci, Bouygues), luxe (Chanel, LVMH, Kering, L'Oréal....), assurance (Aéma), pharmacie (Sanofi), grande consommation (Pernod Ricard) ou technologie (Apple, Ateme), Service public (Véhiposte) avec des retours d'expérience toujours excellents de la part de populations jusqu'aux Comités de Direction, mais incluant également les managers, employés, jeunes et séniors.

Dans le domaine de l'enseignement supérieur, j'enseigne à HEC Paris, notamment dans le MBA que j'ai dirigé pendant 8 ans et participe à des événements ou conférences en tant qu'intervenante dans de nombreux cercles. Le succès rencontré tant en présentiel que sur les parcours en ligne développés depuis 2015 témoigne du potentiel de cette approche et de l'impact que nous pouvons avoir sur certaines des questions brûlantes qui secouent notre monde d'aujourd'hui. Nous avons souhaité partager les résultats de ce travail, en nous concentrant sur le comment : comment aborder les relations toxiques, comment prévenir le burnout, gérer les conflits, comment recréer du lien lorsqu'il a été rompu, et rendre le dialogue possible en toutes circonstances même lorsqu'il semble impossible.

Nous, les êtres humains, sommes des animaux à la fois sociaux et égoïstes. Mus par la contradiction entre le besoin profond de vivre en communauté et le besoin tout aussi profond d'attention individuelle, de reconnaissance et d'identité unique, nous sommes un paradoxe vivant. Nous naviguons entre l'individu unique que nous sommes et le ou les groupes auxquels nous appartenons ou souhaitons appartenir et qui nous poussent à nous adapter. Comme la marche crée un nécessaire déséquilibre à chacun de nos pas, nous oscillons constamment entre l'instabilité du mouvement et la stabilité des deux pieds posés sur le sol. L'enfant qui commence à marcher le sait bien : ce déséquilibre fait peur et excite à la fois. Le plaisir de se voir avancer seul, sans l'aide de qui que ce soit ou quoi que ce soit, procure un sentiment de liberté et de puissance incroyables. Mais le besoin de soutien, d'appui, est tout aussi fort, et c'est dans le regard et les paroles encourageants de la mère ou du père que l'enfant prend confiance. Ainsi, nous avançons pas à pas dans un écosystème complexe et dynamique dont l'essence est le mouvement, la source de notre stabilité. Et la relation à l'autre est l'énergie de ce mouvement. Regardons alors l'histoire de cette relation humaine en quatre temps.

1 pensée sur "Livre"

Les commentaires sont fermés.